No surprises

On a beau essayer de s’y préparer, c’est toujours plus difficile, plus profond, plus sombre…

J’ai l’impression de me retrouver 2 ans en arrière, prise dans le tourbillon des échecs qui s’additionnent. Je me demande comment on va pouvoir se sortir de ce cauchemar. Combien de temps encore on va devoir supporter ça ? Comment faire pour continuer à accepter ça ?  Comment faire pour continuer ?

Publicités
Cet article, publié dans Parcours en Espagne, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour No surprises

  1. irouwen dit :

    Au secours……………………je ne peux pas t’aider, je le voudrais pourtant.
    Mais étant moi-même en piteuse état.
    Et puis tellement aucune prise sur tout ça.
    Je connais trop ce vide.
    Je n’ai pas de réponse à tes questions, sauf celle de l’enfant qui pointe son nez………..et qui détruit le cauchemar…..
    AH ça fait mal, c’est terrible.
    Je te téléphone ???

  2. PMAtomic dit :

    Que dire face à cette douleur? Comment faire face à une telle souffrance émotionnelle?
    Je n’ai hélas pas de mot de réconfort. Je pense à toi, à vous.

  3. CocoL dit :

    Je suis vraiment déçue, dégoutée pour toi. Cet acharnement du sort y en a marre. En parlant d’ acharnement, le mien me permet au long de ce parcours de trouver de nouvelles explications, nouveaux remèdes éventuels, ca redonne de l espoir, mais bon en attendant rien n arrive!!… Plein de courage a toi (je m aperçois que ma réponse a ta question n est pas parue je vais la recoller)

  4. Mince Alors ! Je savais que 3 sur 3, ça allait être compliqué (Toi, Jess et moi) mais j’esperais au moins 2 sur 3… ZUT de Merde… Mais je ne te lâche pas pour autant maintenant que je t’ai trouvé ! Plein de tendresse pour les jours à venir…

  5. Poulette dit :

    Ma Poulette…………….mais pourquoi? Je suis désolée de ne pas avoir été plus assidue, je me suis retrouvée dans la spirale de la rentrée. Du coup je relis trois semaines de ton périple madrilène ce soir et je suis pleine d’amertume, et de regrets. J’aimerais tellement te savoir épanouie et fière de ton parcours, tu le mérites tellement. Ma Poulette ! J’espère que le soleil réchauffera ton week end et ton coeur. Je t’embrasse et je vous embrasse tous les deux en pensant à vous bien fort.

  6. Lila dit :

    je découvre ton blog très touchant, des mots que malheureusement je connais aussi, des peines et des douleurs….que dire….à part que je comprends…et que c’est une bien maigre consolation dans ce combat que tu mènes…je t’envoie toute mon amitié et mes pensées qui même si elles sont virtuelles sont sincères et chaleureuses!
    Courage à vous deux, biz!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s