Zen ai marre

J’étais toute contente d’avoir enfin terminé mes examens « de routine » : analyses de sang en tout genre, frottis, mammographie, que des trucs agréables quoi !

Et bin c’est pas fini. Comme on avait demandé à la clinique de ne repartir qu’en avril (histoire de souffler, de laisser passer l’hiver, de reprendre confiance, patati patata), la gynéco espagnole a dit que tous les examens sont ok aujourd’hui, mais qu’en avril, l’électrocardiogramme ne sera plus valable….

Hum, ils commencent à me brouter avec tous leurs examens de contrôle.
Même si je sais que c’est dans mon intérêt que « tout aille bien » avant de recommencer un cycle, quel intérêt de refaire un électrocardiogramme tous les ans ?? une sérologie tous les six mois ?????? et un hémogramme complet à chaque cycle ???

Lorsqu’on est en parcours PMA, il faut une dose hors norme de patience et d’abnégation, mais il y a des moments (de plus en plus fréquents plus on avance dans le parcours, en tout cas pour ma part…) où la moindre contrariété prend des proportions gigantesques. Bin je suis en plein dedans là ! Mais je dois rester calme et sereine (enfin si je peux !) et encore je sors du yoga, je suis à mon niveau maximum de détente.

Donc à partir de ce soir, je reprends mes écoutes d’exercices de relaxation.

D’autant que les examens ne sont pas finis d’être finis car je vois une nouvelle gynéco mercredi.
J’ai préparé notre »dossier PMA » : une grosse boite d’archives pleine…

J’ai quand même réussi à faire le tri des éléments les plus probants de mon côté et du côté de mon homme, ce qui nous fait plus que 2 kilos de paperasses à vue de nez. Et j’ai quelques questions à lui poser aussi…

Oui au bout de 5 ans de parcours, on a encore des questions du style :

« est-ce qu’il n’y a pas AUTRE CHOSE qui bloque chez moi ? »

« est-ce qu’on a vraiment exploré TOUTES les pistes ? »

« est-ce qu’on a réellement rien qu’une toute petite chance de réussite ? » (…même avec un double don…)

« c’est quand que je vomis ??? »

Enfin, j’attends surtout qu’elle soit dans l’accompagnement, ce dont nous avons toujours manqué.

Sur ce, j’ai rendez-vous avec la voix douce d’un québecois qui m’emmène sur une île déserte regarder le mot « sérénité » dans le fond de ma boite crânienne.

En plus, il a un fort accent et c’est rigolo.

Publicités
Cet article, publié dans Parcours en Espagne, Parcours PMA, Photos, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Zen ai marre

  1. CocoL dit :

    Bien d accord c est saoulant. Pour dire même avec des paillettes congelées, ils nous demandent de renouveler les serologies de mr !! Pfff quand on dit qu on est motivés, tu m etonnes -;) bonne relax alors, et bonne rencontre avec nouvelle gygy !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s