deux + d’eux

Jusqu’ici nous étions 3,
la donneuse,
mon homme
et moi

Notre prochaine aventure se fera à 4

Notre décision est prise et la clinique est d’accord pour commencer ce nouveau protocole. Il y aura donc les ovocytes d’une donneuse, le sperme d’un donneur, celui de mon homme et mon utérus.

Nous voilà à nouveau sur le point d’ouvrir une nouvelle porte. Celles des IAC, des FIV en propre, des FIV don d’ovocytes « simples » sont dernières nous et resteront fermées.

Nous voilà en don mixte. Si on m’avait dit ça au début de notre parcours, je pense que je n’y aurai pas cru. D’ailleurs je ne savais pas à l’époque que ça existait, d’ailleurs est-ce que ça existait ?…

Pourquoi un don mixte et pas un double don ?

Parce qu’on veut faire un dernier essai avec le sperme de mon homme en culture prolongée. En fait, ce sera le premier car nous n’avons jamais été jusqu’au stade du blastocyste (en frais du moins). Ce n’était pas la politique de notre clinique quand nous étions suivis à Reims pendant les FIV en propre (quand on arrivait à garder un embryon jusqu’à J3, c’était déjà le paradis).

Même chose pour notre clinique madrilène, qui pense que les chances de développement sont plus favorables in utéro, nous n’avons donc eu que des transferts à J3.

On a toujours eu un gros point d’interrogation concernant le développement embryonnaire. Ce que l’on sait, c’est que nous avons eu parfois des embryons qui ont cessé leur développement, que ce soit in vitro ou in utéro. J’ai eu un oeuf clair aussi suite à ma première FIV… donc l’explication est peut-être ici mais on n’a jamais pu le vérifier. Aller jusqu’à J5 avec une donneuse ayant prouvé sa fertilité est également le seul moyen d’écarter la cause masculine.

En fonction du nombre d’ovocytes et d’embryons obtenus, du nombre de ceux qui vont se développer jour après jour (ou non), on devra peut-être revoir notre position.

Ce qui est sûr c’est qu’en optant pour le don mixte, on pense optimiser nos chances… ou pas. Tout reste tellement incertain…

Publicités
Cet article, publié dans Parcours en Espagne, Parcours PMA, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour deux + d’eux

  1. irouwen dit :

    Ce n’est évidemment pas simple, mais c’est une bonne décision.
    J’aimerais en parler de vive voix avec toi, si tu es d’accord.

  2. nat dit :

    et bien les choses avancent bien! je ne connaissais pas le principe du don mixte, j’espère de tout coeur que cela portera ses fruits:-)
    biz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s