Gros sur le coeur

Nous sommes très tristes ce soir. Notre chat Mouss’ nous a quittés pour toujours.

Le vétérinaire a soulagé ses souffrances ce matin et le pire c’est que nous n’étions même pas là… Je ne m’en remets pas.

Je m’en veux tellement, il était malade et j’aurais du mieux le soigner, mieux le câliner, mieux l’accompagner. Depuis plusieurs années, il naviguait entre 2 foyers, l’arrivée d’un 2ème mâle sur son territoire l’avait éloigné et même s’il revenait très souvent se ravitailler ici, il ne restait pas bien longtemps et passait beaucoup de temps dehors ou dans son autre maison.

Il était doux et si gentil, jamais agressif et quand il montait sur nos genoux, c’était toujours avec une grande délicatesse.

Il nous manque déjà.

moumouss

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Gros sur le coeur

  1. Lilas dit :

    Je pense bien à toi, ils nous apportent tellement d’amour. Moi j’ai un chien de 15ans quand je l’ai eu j’avais 20ans aujourd’hui j’en ai 35 il fait tellement partie de ma vie il me suit partout, se réveille à coté de moi, m’attends derrière la porte quand je reviens du travail…Je ne peux même pas imaginer qu’un jour il va mourir sans fondre en larmes. Bises

    • loLo dit :

      Oui ils font partie de nos vies, j’ai plein de souvenirs qui me rappellent à lui, et je l’imagine dans tous les endroits qu’il appréciait… c’est dur.

  2. Oh, c’est horrible. Ça me met les larmes aux yeux. J’ai déjà vécu ça, et maintenant que j’ai de nouveau un chat, depuis un an, j’aurais vraiment du mal à le revivre. Je comprends votre tristesse. Gros bisous tous doux.

  3. Kaymet dit :

    Oh que c’est dur! Je te comprends, c’est terriblement difficile de se faire à cette absence.
    Je sais que s’il arrivait quelque chose à nos boules de poil on aurait beaucoup de mal à s’en remettre.
    Gros bisous

  4. nat dit :

    comme je suis triste à la lecture de cette nouvelle….j’en ai perdu 2 sur les 4 que nous avions et je connais cette peine…
    le dernier que j’ai du faire piquer pour maladie je suis restée avec lui jusqu’à la fin mais ça a été terrrible, je n’en menais pas large chez le véterinaire! ne t’en veux pas de ne pas avoir été là au moins il ne souffre plus c’est le plus important.
    bon courage à vous deux,biz.

    • loLo dit :

      J’aurai voulu être là pour l’accompagner chez le vétérinaire, je regrette tellement, j’aurai voulu l’apaiser, au moins être là pour lui. On n’a pas pu lui dire adieu. C’est vraiment très dur. Bisous à toi, merci pour tes mots.

  5. irouwen dit :

    Lolo c’est très difficile de voir mourir son animal.
    Une perte, un deuil toujours difficile à vivre d’autant que ces poilus, ne nous apportent tout au long de leur vie que douceur, jeux, caresses, présence tendre et ronronnante.
    C’est vraiment difficile

  6. Marie dit :

    Ca fait mal mais il ne faut en tout cas pas t’en vouloir. Tu l’as aimé ce chat, ce ne sont pas les dernières minutes qui comptent le plus, quoi que nous humains en pensions. La réalité c’est que même avec un 2e foyer très accueillant il revenait régulièrement chez vous, et ça c’est le signe qu’il n’était pas si mal que ça chez vous, quoi que tu penses maintenant: personne ne force un chat à revenir où que ce soit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s