Le cauchemar continue

Cette nuit j’ai rêvé que c’était positif, et puis j’ai fait un test en me levant.
« Pas enceinte ». Que c’est dur à chaque fois de redécouvrir toujours les mêmes mots. Je suis allée me recouchée, incapable d’aller travailler.

Il nous reste 2 embryons en république tchèque, mais à quoi bon se fatiguer à aller les chercher ? Ce ne sont pas les embryons qui sont à l’origine de nos échecs, j’en avais 2 parfaitement bien développés et de première catégorie dans le ventre. C’est mon ventre qui leur est hostile. Je suis écrasée par la responsabilité de ne pas avoir su les garder, comme tous les autres. Je suis effondrée de ne pas pouvoir offrir cet inestimable cadeau à mon homme. Je voudrais tant le rendre heureux.

Nous ne savons plus ce que nous ressentons, la tristesse est tellement profonde qu’elle reste en nous, elle ne s’exprime plus.

J’irai faire la prise de sang demain matin, parce qu’ils veulent que ce soit écrit noir sur blanc pour arrêter le traitement, et puis pour leurs statistiques…

Je reste perpétuellement du mauvais côté de la balance. Je me sentais l’exclue des dons d’ovocytes réussis, et avec ce nouvel échec, je me sens à présent orpheline du double don.

Et cette injustice qui revient à chaque fois de plein fouet de plus en plus forte, me reste en travers de la gorge, me paralyse, me donne la nausée…

Je ne porterai pas la vie, cette fois, j’en suis sûre, nous n’aurons pas d’enfants.

Publicités
Cet article a été publié dans Humeurs et pensées, Parcours en République Tchèque, Parcours PMA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

26 commentaires pour Le cauchemar continue

  1. Au moment où je t’envoyais un texto pour avoir des nouvelles, je lisais le titre de ton article. J’ai bien sûr compris… Et je suis aussi sans mots. Tellement triste aussi et incapable d’exprimer cette chose-là qui me serre le ventre. J’ai envie de te prendre dans mes bras, j’ai envie de pleurer (j’ai un collègue en face et je me retiens). Je ne vais pas te faire le couplet d’il t’en reste deux, je sais que pour l’heure, tu n’y crois plus et tu n’es pas à ça. Alors je vais te laisser sur ces trois mots et te redire que je suis là si tu as besoin et pas là, si tu veux rester dans ton coin.

  2. monpetitoeuf dit :

    Lolo, j’ai le cœur serré en te lisant, je suis tellement désolée pour vous. Je ne sais que te dire, mes mots sont inutiles mais je pense à vous très forts. Je t’embrasse tendrement.

  3. irouwen dit :

    AH bordel, Lolo, y-a un truc qui déconne, c’est certain, mais ce n’est pas toi.
    Je sais que c’est terriblement difficile de se dire que tu n’es pas responsable de cet échec. Car oui, cela se passe en toi, dans ton utérus. Mais comment faire pour ne pas ajouter la culpabilité à la souffrance et à la tristesse. sans fond.
    Ah bordel, de bordel, j’aimerais que tout soit différent pour toi, pour vous.
    Je saisi très bien le vide sidéral dans lequel tu dois te trouver.
    Il va te falloir une sacré force pour t’en échapper, pour en sortir.
    Je pense que tu vas y arriver, mais que cela ne va pas se faire en 1 jour.
    C’est dur, terriblement dur de voir encore une fois, l’espoir d’une autre vie s’envoler.
    Je t’embrasse et comme Ange, si tu veux causer, si tu as besoin de vider ta rage et ton désespoir, tu sais ou me joindre.

    • loLo dit :

      Merci aussi à toi Irouwen, oui j’ai tendance à culpabiliser vu que maintenant tous les paramètres sont en principe sous contrôle en dehors de mon utérus, et puis peut-être aussi mon homocystéine que l’on sait « limite » ? je ne sais pas, et à vrai dire, je m’en fous, je voudrais juste une fois dans ma vie avoir de la chance. Et c’est pas encore le moment, est-ce que ça le sera la prochaine fois, j’en suis de moins en moins persuadée… en tout cas, j’en ai vraiment ma claque là, je suis allée très loin mais là, je peux plus. Les limites sont là, si elles ne sont pas déjà dépassées…

  4. Nat dit :

    Pas de mot, le coeur serré et les larmes aux yeux…mais ma tristesse est bien dérisoire par rapport a ce que vous devez ressentir, ce que toi tu ressens, ce poids de la responsabilité qui n en est pas une…ce n est pas de ta faute lolo mais je comprends bien ton état d esprit…
    Bon sang c’est quand même pas possible que tous ces grands pontes de la pma n ont rien a te proposer pour favoriser une accroche, en RT ils auront peut être un traitement adapté a te proposer.
    Je t’embrasse très fort!

    • loLo dit :

      En fait, je suis suivie par ma gynéco à Paris sur le plan du traitement, j’ai confiance en elle tu sais, je pense qu’elle a tout vérifié et fait ce qui était en son pouvoir pour optimiser nos chances, c’est juste que malgré tout, ça continue à ne pas marcher, et ça c’est incompréhensible… Je pense aussi qu’elle sait qu’on a déjà un parcours de dingue dernière nous, et sa façon de ne pas du tout encourager à ce que l’on poursuive les essais me dit qu’elle est consciente que nos chances sont minces après tant d’échecs. Enfin peut-être que j’interprète mais c’est ce qui j’ai ressenti lors de nos différents échanges et particulièrement les derniers.

  5. Lilas dit :

    Je t’envoie de gros bisous, même si je sais que cela ne te consolera pas…
    Surtout ne te culpabilise pas la situation est déjà bien assez difficile comme ça et dis toi que ton homme a déjà beaucoup de chance d’être avec un fille comme toi : tu es sensible, intelligente pleine d’humour… Rien qu’à travers ton blog on sent tout ça.

    • loLo dit :

      C’est très gentil ce que tu me dis là, ça me touche beaucoup, c’est vrai qu’il est facile de culpabiliser, peut-être pour trouver des réponses aux questions que l’on se pose… J’ai bien pensé à toi, tu as du accouché depuis une quinzaine de jours, mon dieu quel bonheur cela doit être…

  6. Lulu dit :

    Un chagrin sans nom…
    Je t’embrasse de tout mon cœur, ma loLo.

  7. Chriswal dit :

    Je découvre ton blog et la mauvaise nouvelle, mais surtout ne lâche rien la belle, il faut continuer d’y croire et aller chercher tes petits congelés… Mon parcours ressemble au tien, j’en suis à 2 FIVDO , 2 tecs, le dernier a marché mais j’ai fais une fausse couche, cependant nous retentons la 3ème FIVDO en début d’année, car il ne faut rien lâcher ! J’ai 43 ans, mais j’y crois !!! Il le faut.
    Courage. Je t’embrasse.

    • loLo dit :

      Oui je connais un peu ton histoire Chriswal, du moins les dernières nouvelles et j’en suis désolée. Le parcours DO n’est pas toujours une solution efficace du moins pas pour tout le monde, et je pense qu’au bout d’un moment, on s’épuise. Merci pour ton soutien, je te souhaite que la 3ème soit la bonne. Bisous

  8. impatiente75 dit :

    Pas de mot… Mais je suis de tout coeur avec toi, et j’espère sincèrement que tu retrouveras la force de recommencer… Continue d’y croire….Plein de pensées

    • loLo dit :

      Merci Impatiente, la force de faire un TEC oui sans aucun doute, dans combien de temps, ça c’est plus difficile à dire. Mais ce sera notre dernier transfert, ça c’est une certitude. Merci aussi pour tes petits mots, ça réchauffe le coeur d’être soutenue.

  9. Je suis tellement tellement triste Lolo… C’est tellement injuste…
    Je rejoins Irouwen : il y a quelque chose qui cloche mais ce n’est pas toi, et puis tu sais, même avec des embryons de compet’ l’accroche ne se fait pas forcément, et personne, je dis bien personne, ne sait pourquoi.
    Alors oui, il reste ces 2 embryons, encore.
    Mais en attendant ce nouvel essai, tu as le droit d’être désespérée, de pleurer, de rager.
    J’imagine que tu ne viendras pas samedi à la réunion BAMP… Sache que je penserai à toi chaque seconde.
    Je t’embrasse fort

    • loLo dit :

      Oui tu as raison, on ne sait pas pourquoi, et ça c’est vraiment rageant… on ne peut rien faire contre la nature, je pense de plus en plus que c’est un coup de poker, ça marche ou ça ne marche pas, il faut pas chercher plus loin.
      Non je ne serai pas là demain et je le regrette, vraiment. Mais ce serait trop dur. Même si je ne suis pas la seule à avoir des échecs, c’est trop frais. Merci pour tes pensées, ça me touche beaucoup, moi aussi je vais penser à vous…

  10. marredattendre dit :

    Un coup au coeur quand j’ai découvert ton message… Pourquoi ? Pourquoi ? Je suis si triste pour toi… Pas de mots pour te redonner de la force, ce combat est épuisant, anéantissant. Des pensées pour vous dans cette terrible épreuve.

  11. Marinette dit :

    Je n’ai pas de mots tellement je suis en rage contre cette injustice.
    Je t’embrasse très fort.

  12. fabienne dit :

    je suis triste.
    j’ai peu de mots mais le ressenti est si fort…
    tant d’efforts, de volonté et d’espoir
    on sait l’énergie que demande un tel parcours
    on sait l’immense espoir qu’il représente
    la douleur et la tristesse sont proportionnelles
    je pense bcp à toi,
    j’espère… j’espère… un nouveau voyage pour retrouver les 2 petits congelés…
    je sais qu’il va te falloir reprendre bcp de forces pour repartir.
    je serai là pour te soutenir, tout comme aujourd’hui.
    je t’embrasse très fort

  13. Kaymet dit :

    Ma Lolo, je suis tellement désolée. Je comprends la tristesse, le découragement et le désespoir. J’aimerais tant qu’il en soit autrement. Je pense très très fort à toi, à vous deux. Je t’embrasse fort

  14. Chouchou dit :

    Bonjour
    Je suis tombée sur ce texte par hasard et je voudrai te redonner du courage ( je me permet de te tutoyer…)
    Le psychique joue énormément mais ça tu as du le lire maintes fois… Moi aussi j ai été dans le même état q toi des dizaines de fois car mon utérus refusait toute implantations… Malgré un très grand nombre d embryons et une belle réponse aux traitements de fiv.. Je suis de nature très stressée.. Souvent un peu déprimée à cause de tout le parcours pma…
    Pourtant j ai senti la différence après trois à quatre séances d ostéopathe …ces séances doublée d acupuncture ont détendu mon corps de l intérieur. Effet non visible mais un ressenti profond q les soucis et le stress ne restent pas « dans » mon corps… Les fiv n ont pas marche tout de suite après… Sinon ce serait trop beau… Non je suis partie me détendre a la plage une semaine de farniente…et hop le traitement fiv qui a suivi était ++++!

    Alors pour tes derniers embryons congelés, un conseil, ne te précipites pas.
    Prends le temps de te préparer , profites de la vie et forces toi a un peu d insouciance.
    Avec ton homme .. Car avant de vouloir être trois, vous êtes deux et vous devez vous accordez de l tentions , du temps et du calme … Fais une petite pause et profites en pour cajoler ton corps …
    Tu auras alors tout mis en œuvre pour construire un nid bien douillet a tes prochains visiteurs!

    Courage

  15. lilli dit :

    Des bisous de réconfort pour toi, je n’aime pas l’inexplicable et là tu es devant l’inexplicable, pourquoi cela ne marche pas bon sang ! J’aimerai te dire des mots meilleurs, j’aimerais pouvoir te donner l’idée que des jours meilleurs seront là… Je t’embrasse bien fort

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s