Attente silencieuse

« C’est une erreur de croire que les moments décisifs d’une vie, lors desquels sa direction habituelle change pour toujours, devraient être bruyamment et crûment dramatiques, sur fonds de violents bouillonnements intérieurs. […]
En vérité, le drame d’une expérience qui détermine la vie est souvent d’une incroyable douceur. Elle est si peu apparentée à la détonation, au jet de flamme et à l’éruption volcanique, cette expérience, qu’à l’instant où elle est vécue, elle passe souvent inaperçue. Quand elle déploie son effet révolutionnaire et fait en sorte qu’une vie soit plongée dans une toute nouvelle lumière et reçoive une toute nouvelle mélodie, elle procède sans bruit et dans cette merveilleuse absence de bruit réside sa noblesse particulière. »
extrait du roman de Pascal Mercier « Train de nuit pour Lisbonne »

 

C’est pourtant pas le moment de philosopher, me direz-vous… mais je trouve cette citation très belle, et surtout elle décrit parfaitement l’état d’esprit dans lequel j’attends les résultats de ce dernier transfert.

Autant les (17 !) prises de sang bêta HCG précédentes m’avaient parues cruelles, insupportables, d’une violence extrême… autant cette fois-ci, l’attente se déroule dans un calme inhabituel, sans bouillonnements intérieurs. J’attends ce résultat comme un condamné attend son heure (c’est peut-être excessif comme comparaison mais c’est un peu ce que je ressens). Il n’y a plus rien à faire qu’à se laisser aller.
Ce résultat là, contrairement à tous les autres, sera décisif, il va changer pour toujours le cours de ma vie. Et après ? il faudra bien qu’elle continue cette vie, même si elle n’est pas celle que l’on aura choisie.

C’est une sensation étrange de se dire que le combat se termine. Quand je pense à toute l’énergie que nous avons déployée pendant toutes ces années, tous les espoirs qui nous ont poussés à continuer, toutes les déceptions qui nous ont ratatinés et dont on s’est relevés à chaque fois, cette rage de vaincre qui nous a portés, l’énorme aventure que cela a été, malgré les difficultés, la distance, la complexité d’un tel parcours, et hop, tout va s’arrêter d’un coup, en un clin d’œil, comme si tout ça n’avait été qu’un très très long mauvais rêve.

C’est étrange de se dire que dans 3 jours, tout est fini.

Je vous laisse patienter avec cette chanson qui nous accompagne depuis longtemps, depuis nos premières tentatives en France, puis à Madrid, qu’on a réentendue à Brno, puis à Prague, au hasard des instants, des promenades dans les rues, des salles d’attente, de ces petits moments d’éternité pendant lesquels on se dit qu’on est en vie, et que ce moment-là à cet instant précis est tout simplement magnifique.

 

Publicités
Cet article, publié dans Et la vie dans tout ça ?, Humeurs et pensées, Miouzik, Parcours en Espagne, Parcours en République Tchèque, Parcours PMA, Renoncement, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Attente silencieuse

  1. mamzellefleur dit :

    J’ai découvert ton histoire il y a quelques jours et suis depuis ton blog. Tes mots sont forts, toi qui te vois comme une condamnée qui attend son éxécution. Je suis toute nouvelle dans ce monde-là et déjà bien amochée. Je lis entre les lignes et devine ce qui n’est pas écrit, ça doit être le sixième sens des femmes en PMA…. L’espoir, si infime, si petit, si faible qu’on n’ose même plus l’évoquer. Moi, je suis en convalescence post fiv râtée avec complications, en plein doute, et je viens de prendre dans la figure la toute nouvelle grossesse d’un couple d’amis… Mais je t’envoie tout ce qu’il me reste d’ondes positives, avec la plus grande sincérité, même si on ne se connaît pas. Je souhaite de tout coeur que cette 17ème prise de sang soit différente de toutes les autres et change effectivement ta vie mais dans le bon sens. Parce que l’espoir est encore là. Oui, l’espoir est encore tapi un peu au fond de toi.

  2. nat dit :

    Cette chanson me transporte toujours très loin quand je l’écoute, comme une sorte de lévitation… Je l’adore… Alors je continue de l’écouter et de rester en lévitation avec vous…<3
    Biz

  3. Lily dit :

    Je pense à toi ma loLo.
    Bisous.
    Lily.

  4. impatiente75 dit :

    Plein de courage et de pensées. Bises

  5. Marie dit :

    Une pensée après un long silence. Vous êtes si forts tous les deux, j’ai des bouffées d’admiration quand je te lis, se relever, toujours, et rester ensemble. Ca fait de vous un couple exceptionnel, qui saura se faire une belle vie, quelle qu’elle soit.

  6. Lilas dit :

    Je ne sais plus trop quoi te souhaiter.. j’espère que le résultat de ta prise de sang sera positif mais je sais qu’il faut toujours envisager le pire afin de se protéger sinon la chute est trop violente.
    Alors je dirais que je vous souhaite d’en finir avec la pma et d’être heureux avec ou sans enfant.
    Plein de bises. Lilas

  7. irouwen dit :

    des pensées beaucoup, de bises………………………………………………

  8. fabienne dit :

    je pense beaucoup à toi
    bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s